Comment faire des économies de gaz ?

La France ( et l’ensemble de l’Europe ) est sous la menace d’une coupure de gaz provenant de Russie, pour le prochain hiver. Même si l’Hexagone ne dépend que de 17% du gaz russe, le gouvernement français a demandé aux particuliers de faire « un effort ».

DIAGNOSTIC DE VOTRE INSTALLATION DE CHAUFFAGE
La première des choses à faire est de faire un diagnostic de votre installation. On commence par le thermostat d’ambiance. C’est la première des choses à faire. Pourquoi ? Par ce que c’est lui qui pilote votre installation de chauffage.

Bien entendu, si votre thermostat d’ambiance ressemble à ceux qui sont exposés ci-dessus : il serait grand temps d’en changer !

Si votre Thermostat est du type bi-lame

Il est facile de savoir si votre thermostat est de type « bi-lame ». Quand vous tournez la molette, vous entendez un petit « clic ». Ce type de thermostat est vétuste, car il y existe un écart important dans la détection de température. Cet écart peut atteindre 1,5 à 2° centigrades ! Cela se traduit par une augmentation importante au niveau de la consommation de gaz.

Il faut privilégier les Thermostats électroniques

Il est préférable de choisir un thermostat d’ambiance électronique. Pourquoi ? Par ce que ces thermostats mesurent la température ambiante au demi-degré près ! Ils sont donc beaucoup plus fiables. Vous aurez le choix entre, la version simple cad 24H ou la version hebdomadaire. Celle ci ne se justifie que pour les personnes qui travaillent ( avec un programme décomposé en 5 jours travaillés et 2 le w.e). Programme modifiable à volonté. Attention ce type d’installation ne vous fera économiser que 5 à 7% de votre consommation de gaz. ( soit 75 à 105€ sur une facture annuelle de 1.500€). Car la bonne isolation de votre logement vous fera réellement abaisser vos factures d’énergie. Il faut bien comprendre que les économies de consommation d’énergie, se font en examinant : l’isolation de la toiture, de la cave, des ouvrants ( portes et fenêtres) et après des murs extérieurs.

Economiser le cycle d’eau chaude sur votre chaudière à gaz

Certaines chaudières modernes, proposent une production d’eau chaude « en continu » ( mode comfort). Cad que votre chaudière fonctionne en continu, pour vous proposer de l’eau chaude à volonté. Inutile de dire que ce mode d’emploi est très dispendieux, car la chaudière produit de l’eau chaude, même la nuit quand vous dormez ! Ici on voit le symbole du robinet à côté de la flamme = la production ECS est en fonction.

Il faut passer en mode « Eco » pour votre production sanitaire

Il est facile de voir si votre chaudière est en mode « eco ». C’est comme le Port salut, c’est marqué dessus ! Il faut seulement le programmer. Bien entendu l’eau chaude mettra un peu plus de temps à venir à votre poste de puisage, mais c’est nettement moins énergivore !

Eteindre sa chaudière, en dehors des heures d’utilisation

Il faut arrêter votre chaudière – l’été – et ne pas la laisser en mode « veille » en dehors des heures d’utilisation, et notamment la nuit quand vous dormez. De même il vaut mieux arrêter tous les appareils en mode veille ( Téléviseur, chaîne hi-fi, chargeurs de téléphone) quand vous quittez le domicile.

Arrêter la production d’eau chaude avec votre chaudière fioul

Si vous avez une chaudière à fioul de moins de quinze ans, qui produit de l’eau chaude grâce à un préparateur d’eau chaude sanitaire, il faut aménager ce système. Pour l’été, faîtes installer un cumulus électrique de 200/ 300 litres à côté de votre chaudière fioul. Ce système vous permettra d’économiser du fioul l’été. Et faîtes poser un relais jour/nuit pour chauffer votre cumulus que la nuit et bénéficier de tarifs préferentiels

Laisser un commentaire